Paroisse Saint-François du Vexin

Eglise catholique dans l'Oise
Paroisse Saint François du Vexin
Eglise catholique dans l'Oise

Qu’est-ce que le mariage religieux ?

Se marier à l’Eglise, c‘est décider ensemble, devant Dieu et devant les hommes :

  • de s’engager en toute liberté pour se donner définitivement à celui que l’on aime
  • de s’engager pour toute la vie, pour le meilleur et pour le pire, disait-on !
  • de s’engager à vivre dans la fidélité
  • de s’engager à accueillir et éduquer ensemble les enfants de votre union

Se marier à l’Eglise, c’est aussi croire que son amour est sacré et demander à Dieu de le sceller et de le bénir dans le sacrement du mariage.

Se marier à l’Eglise, c’est prendre les moyens de mûrir et de préparer sérieusement la plus importante décision de votre vie. On est souvent très attentif à la préparation du jour du mariage, il est encore plus important de préparer cet engagement en mûrissant sa décision, en réfléchissant à ses manières de vivre, en affrontant les questions et les difficultés éventuelles, en consolidant les fondations sur lesquelles bâtir sa vie de couple …  C’est pourquoi l’Eglise accorde une très grande valeur à ce temps qui prépare un engagement de toute une vie.

Jésus a dit : « Pour qu’une maison puisse tenir, il faut qu’elle soit bâtie sur le roc ! »

C’est particulièrement vrai pour le mariage !

 

Les étapes de la préparation

S’inscrire en contactant la maison paroissiale au moins 1 an avant la date prévue pour le mariage.

Rencontrer 3 ou 4 fois le prêtre ou le diacre qui célébrera votre mariage. La première de ces rencontres aura lieu obligatoirement avant la journée de préparation.

Participer à une des deux journées le samedi et à la soirée du 16 mars. Ces rencontres sont indispensables dans votre parcours de préparation. Si vous avez des enfants, il faudra vous organiser pour les faire garder à ces moments-là.

Pour que le mariage à l’Eglise soit possible, il faut que votre engagement soit éclairé et conscient. Si certains ne « jouent pas le jeu » de la préparation, le mariage pourra être remis en cause même si une date a été fixée.

 

Situations particulières

Si l’un des deux n’est pas baptisé ou n’a pas reçu de formation chrétienne ?

Le mariage à l’Eglise est tout de même possible, il faut en parler dès le début de la préparation. La préparation au mariage peut être aussi l’occasion de découvrir la foi et de devenir chrétien. Un cheminement peut être proposé pour se préparer au baptême, à la confirmation et à la communion.

Si vous n’habitez pas sur la paroisse, mais que vous y avez des racines, le mariage peut être envisagé, en lien avec la paroisse où vous vivez. Si vous venez dans le Vexin pour une salle de réception, nous pouvons éventuellement vous accueillir dans une de nos églises, mais c’est avec le curé de votre paroisse qu’il faut voir la préparation et la célébration.

 

Journée et soirée de préparation

Approfondir des questions importantes

Une journée pour parler, avec d’autres couples et des chrétiens bénévoles, de l’amour humain et chrétien, des chemins pour qu’il soit plus grand, plus solide, plus authentique …

C’est un échange simple et détendu sur tout ce qui concerne la vie dans le mariage, la communication dans le couple, l’éducation des enfants …

On y vient parfois avec un peu d’inquiétude et l’on en repart souvent très heureux d’avoir vécu une journée de vrais échanges, pour aider chacun à approfondir ce qu’il porte en son cœur, à prendre les moyens pour vivre vraiment ce à quoi il s’engage.

Dates

Deux journées identiques ont lieu à la Maison paroissiale de Chaumont-en-Vexin, de 10h à 16h : samedi 2 février 2019 ou samedi 2 mars 2019

Une soirée, pour tous, est prévue courant mars chez les frères de Saint Jean à Troussures (les horaires vous seront précisés). Elle vient compléter la première journée.

Inscription

C’est à vous de vous inscrire auprès de la Maison paroissiale dès que la date du mariage vous est confirmée. Envoyez un mail ou téléphonez en proposant une ou deux dates, par ordre de préférence, afin de faciliter l’organisation et d’équilibrer les rencontres.

 

Documents à fournir

Le mariage est un acte important qui engage. Un dossier est constitué pour que le mariage soit célébré régulièrement. Il faut fournir

  • un extrait d’acte de naissance en vue du mariage pour chacun des fiancés. C’est à vous de le demander à la mairie moins de six mois avant la célébration du mariage.
  • les renseignements sur votre baptême : Lieu du baptême (la commune et le nom de l’église), la date du baptême aussi précise que possible. C’est le prêtre ou le diacre qui célébrera le mariage qui s’occupera de demander les actes de baptême.
  • le certificat de mariage civil car la loi française demande que l’on soit marié civilement avant de célébrer un mariage religieux. Si le mariage civil a lieu le même jour, vous confierez le certificat à un proche pour qu’il le donne avant le début de la célébration.

 

Informations pratiques

Accompagnement musical

Si vous connaissez personnellement une chorale ou des musiciens, c’est très bien, il suffit de voir le programme avec le célébrant.
Il est aussi possible de prévoir de la musique enregistrée, uniquement dans le registre religieux ou classique.
S’il n’y a pas d’appareil audio dans l’église, en prévoir un, avec quelqu’un qui est chargé de son fonctionnement.

Photos et films

Il est bien d’avoir des souvenirs de ce moment si important, et en même temps, cela ne doit nuire au recueillement de la célébration. Le plus simple est de demander à une ou deux personnes de se charger de cette mission, en veillant à une grande discrétion.

Préparation de l’église

C’est avec la personne qui s’occupe de l’église que vous verrez comment préparer et décorer l’église pour votre mariage. C’est à vous de prendre contact avec elle, une fois que la préparation est commencée. Ses coordonnées vous seront données par la paroisse.

Participation financière

Bien sûr le don de Dieu et l’accompagnement de l’Eglise n’ont pas de prix, ils sont en soi gratuits, mais pour assumer sa mission, l’Eglise a besoin de moyens. Comme elle ne vit que des dons des fidèles, la préparation et la célébration d’un mariage sont l’occasion de faire une offrande pour la vie de la paroisse (et non pour le prêtre). La référence pour la France est de 170 €. Ceux qui le peuvent sont invités à donner davantage.